AGQN_E01_P005

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

1 commentaire

WolfheriLSKY a dit :

Toujours la galèèèère pour poster mais la 5 est là.

Et nous y voila, la “salle d'impregnation” où les AnmfG de toutes sorte sone amenés afin de s'habituer à la présence les uns des autres et permettant de mieux observer leurs interactions. Le but premier était de trouver les plus capables de devenir des “chefs” auprès de leur compagnons, la création de groupes d'AnmfG et surtout de groupe de combat AnmfG était particulièrement voulu à l'époque de cette scène (1996).

Au début, lors d'étude sur le fonctionnement des meutes de Loups (et notamment la supposition d'un Chef de meute au sens strict du terme), ce fonctionnement théorique fût testé en application dans des sessions ou des AnmfG sont rassemblés en une pièce ou les interactions sont variées car inévitables… Les AnmfG Canidés (Canibipedidae) ont forcément ouvert la marche de ces sessions, suivis de près par les Lupins (les lupus) de plus en présents au projet. Les Vulpins (Vulpebipedidae) les rejoindrons progressivement par la suite, malgré avoir été les premiers à avoir été “humanimalisés”…

Ces “sessions d'impregnations” ont été mises en place à la fin des années 1980. Beaucoup d'interactions ont pu y être observées intra ou inter-espèces. Les AnmfG semblent toujours garder une empreinte comportementale de leur forme originelle, mais vont développer des comportements spécifiques à leur nouvelle forme “humanialisée” et aussi en apprendre de nous-même, humains. Cela à déjà permis de découvrir le principe de “personnalité chez l'humanimalisé”, pris en compre pour la “création” de nouveaux AnmfG.

De nouveaux AnmfG vont faire leur apparition dans ces séances commes les Mephitibipadidae. D'ailleurs une Felidée (Felidabipedidae) est présente ici. On en verra d'autres par la suite.

Quelque présentations sur les personnages présents ici (Case 01): - Nous voyons ici partiellement Anatolia, une Lionne AnmfG (Panterabipedis leo). Une des deux Femelles d'un très petit groupe-test de Lions comportant aussi trois Frêres. Elle semble, tout comme Lupa, accepter la proximité humaine, il a donc été décidé de l'ajouter à une “séance d'impregnation”. Il s'agit de sa toute première, elle se contente apparemment d'observer ce qui se passe, mais sans interagir avec les autres AnmfG. A part cela, elle commence tout doucement à être entrainée pour le combat…

  • Finerenard, alias “Fineren”, vous l'avez déjà vu quelque pages auparavant, il est accompagné de…

  • Anatoly, son père, fils d'une AnmfG Renard Arctique (Vulpebipedis lagopus) et un Renard Roux AnmfG (Vulpebipedis vulpes). Anatoly, étant assez humain dans ses interactions les observe toujours attentivement. Il a pu apprendre à écrire (un language Français plutôt simplifié) et écrite parfois des informations interressantes par rapport à ses collègues AnmfG.

  • Lupa, que l'on suit depuis le début.

  • Orthémon, qu'on a également vu la page précédente. Ce Renard à la taille étonnante (entre 1.90m et 2.00m), surtout vu qu'aucun de ses parent ou frêres n'a cette particularité. Il s'agiraît peut-être d'une sorte de malformation (Acromégalie?) liée aux AnmfG. Il est toujours entraîné à servir de “feeder”, fonction (Job) AnmfG consistant à trouver de la nourriture de différentes manières (chasse, pêche, cueillete,…). En parlant d'interaction AnmfG, petits malins utilisent largement l'attitude assez peureuse d'Orthémon pour lui faire laisser sa nourriture à un plus dominant que lui, sachant qu'il retourne systematiquement en chercher plus ensuite…

  • Semirenard alias “Semir'”, un jeune “anima-impossible” (nom donné à une hybridation naturellement impossible que la génétique AnmfG rend apparemment possible). Il est né d'un Berger Allemand (Canibipedis lupus familiaris) AnmfG Mâle (une des races de chien test présente au projet) et une Renarde AnmfG (Vulpebipedis vulpes) nommée Aurora. Il a une bonne carrure pour son âge (8 ans équihumains), cela vient du fait qu'à cause de problèmes de santé persistants, il doit maintenir un exercice physique constant (de musculation car les pistes de courses ne sont pas légions sur l'île de Kamaka) et se médiquer pour maintenir son état de santé à peu près stable. Tout cela a sans doute mené à son étrange nom binomial “Canibipedis vulpus felicis”.

:: Autre fait interressant sur Semirenard. Il est le demi-frêre de Finerenard ici présent. Aurora, leur mèren, était une Renarde AnmfG complètement asociale. Pour tenter de “briser la glace” avec elle et voir si elle pouvait apprendre la sociabilité à son âge, il lui à été amenés plusieurs Mâle Vulpins. Au milieu de tout ceux-là, elle tombera enceinte et donnera naissance à Finerenard en 1989 (la couleur pâle du pelage ôtera vite les doûte quant à son père). Motivant plus encore ces “rencontres organisées”, ils lui est notamment amenés deux canidés Chiens AnmfG, parmis lesquels Meteor, un Berger Allemand qui lui donnera donc ce deuxième enfant, en 1991. Contrairement à Fineren', Semir' a été rejeté par sa mère qui ne s'en est jamais occupé, son père bien que l'acceptant ne s'en est pas trop occupé. Aurora décédera deux ans après sa naissance.

Je relate les fait arrivés en Côte d'Ivoire et l'impliquant lui et son demi-frêre dans le tout premier épisode d'AnimAeDeN.

  • Garyan mais caché.

  • Front d'un des scientifiques observant les evenements (faisant ici entrer Garyan dans la session après avoir observé Lupa sans lui un moment).

  • Luka est un Renard AnmfG forte-tête, semblant détester à peu près tout le monde, sauf Abigaïl, sa partenaire et ses enfants, avec lequel il reste toujours parfois plus neutre mais socialise…un peu. Ici on le voit tenter d'agresser son plus grand frêre Orthémon avant d'être croqué par Semirenard, je pense que c'est ici plus une affaire de dominance que de protection mais je peux avoir tort vu que le petit Semir' semble apprecier le grand Orthémon.

Avec eux on ne sais jamais…

16 nov. 2017

Poster un commentaire :